La sélection des mots-clés est la première étape pour écrire les meta tags ou le texte de ton site. Si tu ne choisis pas tes mots-clés avec soin et sagesse, tu ne pourras pas attirer le trafic souhaité sur ton site.

Le simple fait d’avoir des méta-tags sur ton site ne garantit pas un plus grand nombre de visiteurs ou un bon classement dans les moteurs de recherche. Tu dois baser ces méta-tags sur des mots-clés soigneusement sélectionnés et ciblés. Voici quelques conseils pour t’aider à choisir des mots-clés appropriés.

Ils vont t’aider à être mieux référencé sur Google, ça c’est une certitude !

Mots-clés descriptifs

La première règle est très simple. Le mot-clé doit décrire le produit ou le service que tu proposes. Ne fais pas l’erreur de faire du nom de ton entreprise un mot-clé. Il peut être lié à votre service, mais les gens le chercheront difficilement (sauf si vous êtes une grande et célèbre entreprise). Par exemple, je ne mettrai pas les mots « BizTalk4U Consulting » dans les meta tags de mon site. A la place, j’utiliserais « web content writers », qui décrit les services que j’offre.

De plus, au début, j’utilisais les mots « website copy writing » dans mes méta-tags et mon contenu, et je n’obtenais pratiquement aucun résultat dans les moteurs de recherche. Quand j’ai fait des recherches, je me suis rendu compte que les gens utilisent les mots « contenu web » pour le texte de leur site web, et non « copie web ». J’ai donc dû modifier l’ensemble du texte de mon site pour l’optimiser pour les mots-clés « contenu web ».

Par conséquent, il ne faut pas supposer que tu sais quels mots-clés cibler. Demandez à vos clients et prospects les phrases/mots qu’ils utiliseraient s’ils cherchaient un produit ou un service comme le vôtre. Faites une liste de toutes les réponses et sélectionnez parmi elles les mots-clés que vous souhaitez cibler.

Mots-clés populaires

Une fois que tu as fait un brainstorming et que tu t’es renseigné sur les mots-clés possibles que tu peux cibler, il est temps de faire des recherches en ligne. Mets les mots-clés de ta liste dans des outils de suggestion de mots-clés pour évaluer leur popularité. Un bon outil à utiliser est le :

  • Outil de suggestion d’ouverture
    C’est la page de suggestion de recherche du moteur de recherche Overture, qui était autrefois connu sous le nom de Goto. Tape le mot-clé que tu as choisi et cela génèrera une liste de mots-clés similaires et le nombre de résultats obtenus par chacun d’eux. Cela te donnera une bonne idée de la popularité d’un certain terme de recherche.

Mots ou phrases ?

Les recherches montrent que les gens utilisent généralement des phrases de 2 ou 3 mots-clés au lieu d’un seul mot, lorsqu’ils font une recherche. C’est parce qu’ils se sont rendus compte que taper des phrases leur donnerait des résultats plus pertinents et plus ciblés. Il est donc conseillé aux webmasters d’utiliser des phrases clés au lieu de mots clés pour leurs méta-tags et leur contenu web, afin de générer un trafic plus ciblé. Par exemple, si vous vendez des vêtements pour petites filles, le seul fait d’utiliser le mot « vêtements » n’apportera pas de visiteurs ciblés. Les personnes recherchant des « vêtements pour petites filles » seraient plus intéressées par ce que vous avez à offrir.

Mots-clés concurrentiels

Après avoir fait des recherches sur la popularité des mots-clés, tu peux aussi regarder les mots-clés que tes proches concurrents utilisent. Tu peux le faire en lançant une recherche sur un des mots-clés choisis, et en observant les autres mots-clés utilisés par les sites qui apparaissent. Wordtracker te donne également une analyse de la concurrence à laquelle tes mots-clés sont confrontés.

Trade off

Une fois que tu as la liste des mots-clés les plus populaires et les plus compétitifs, il est temps de faire ta sélection finale. Si tu utilises des mots-clés qui sont extrêmement populaires, ils auront aussi plus de concurrence, et tes chances d’obtenir un classement élevé seront minces. D’un autre côté, si vous essayez d’utiliser des mots-clés sans concurrence, ils ne seront pas populaires et personne ne les cherchera. Par conséquent, ton site web n’obtiendrait que peu de résultats de recherche, même si le classement est plus élevé. Tu dois faire un compromis entre la popularité et la concurrence. Tu dois choisir des mots qui sont raisonnablement populaires et peu concurrentiels.

Focus

Tu dois essayer de te concentrer sur quelques mots-clés qualifiés au lieu d’essayer de cibler chaque phrase qui est liée, même de loin, à ton produit. Si tu utilises trop de mots-clés dans tes méta-tags et ton contenu, tu finiras par avoir une très faible densité de mots-clés, ce qui se traduira à nouveau par un classement plus bas.

Si tu penses qu’il y a beaucoup de mots-clés dont tu ne peux tout simplement pas te passer, alors tu dois créer plusieurs pages web. Chaque page web doit se concentrer sur un ou deux mots-clés que tu vises. Cette stratégie demande beaucoup de travail, mais elle te donnera forcément un meilleur classement et une plus grande visibilité dans les moteurs de recherche.

Pas de tricherie / Spam

C’est une règle bien connue, mais qui mérite d’être répétée encore et encore. Ne triche pas en utilisant des mots-clés qui n’ont rien à voir avec ton site web. Vous obtiendriez un trafic qui n’a aucun intérêt dans votre offre.

Ne spamme pas en répétant trop tes mots-clés dans tes méta-tags et ton contenu. Vous pouvez être banni des moteurs de recherche pour cela. Il est également conseillé de ne pas utiliser de trucs comme le camouflage et le texte caché. Les moteurs de recherche détestent ces astuces et te banniraient pour toujours.

Ce sont les sept secrets de la sélection intelligente des mots-clés. Choisis tes mots-clés avec sagesse et soin, afin d’obtenir la quantité et la qualité de trafic souhaitées sur ton site.

Marketing Tech a rédigé un guide complet du SEO pour débutants, tu peux tenter ta chance !